Présentation
Visites

 369138 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Nouvelles

« RENCONTRE AVEC LE Dr TOUCHARD »
chirurgien orthopédiste à Guingamp
 
JEUDI 29 JANVIER 2015 de 20h30 à 22h30
à la maison de retraite de beau chêne
de St Agathon, 31 rue Ecoles (près de Guingamp)
 
Venez nous rejoindre lors de cette soirée autour d'un petit café et de ses douceurs .
Le Dr Touchard vient de remplacer le Dr Galliot et nous avons voulu partager avec lui son expérience et son champ d 'action.
Afin de recréer des liens, nous vous laissons la liberté d'inviter les médecins généralistes de votre secteur.
Cette soirée se clôturera par une dizaine de minutes de questions diverses sur notre fédération des Côtes d 'Armor et sur ses projets 2015. N'hésitez pas à nous adresser vos questions !
Merci de nous faire part de votre présence avant le 26 janvier 2015  ffmkr22@yahoo.fr 
 

 


Tous les kinésithérapeutes du Finistère sont invités à l'Assemblée Générale de la FFMKR 29, qui aura lieu Mardi 13 Janvier à Chateaulin à 20h30.

Au programme : la scannérisation des ordonnances, relations avec les caisses, accessibilité des cabinets, questions diverses...

 

Ne restez pas dans vos cabinets, venez participer et poser vos questions à l'équipe syndicale. 

Venez partager un moment de convivialité professionnelle.

Adresse: rue du Chateau, centre équestre du vieux bourg.

Pour le repas, réservation obligatoire sur ffmkr29@gmail.com

 


Pour les adhérents qui n'auraient pas reçu leur CFE par la poste, ils doivent la télécharger sur le site des impots, en commençant par créer un compte internet sur impots.gouv.fr. 

A réception de leur code d'activation (par la poste...), ils pourront ouvrir le document CFE et régler en ligne cet impot avant le 15 Décembre.


un petit mot des pharmaciens - par webmaster le 29/09/2014 @ 22:19

Soyons tous mobilisés !
Pour être forts soyons tous unis…
 
UNAPL et FFMKR unis pour la JOURNEE SANS PROFESSIONNELS LIBERAUX
MARDI 30 Septembre 2014
 
Suite à une directive européenne, le Gouvernement français veut déréglementer 37 professions libérales et les ouvrir toutes à la financiarisation, en autorisant des investisseurs extérieurs aux professions à s’emparer des capitaux de leur société d’exploitation libérale. Plus de règles, plus de Loi, donc plus de sureté pour le citoyen. Quel tarif paiera t il pour ses soins? Quelle représentativité sur le territoire? Quid de l'EGALITE?
Ce projet de loi, s’il était mené à son terme aurait des effets dévastateurs pour les consommateurs, les clients et les patients des professions libérales qui disparaîtraient dans leur forme actuelle.
Les pharmaciens de Bretagne, n'hésitent pas :
"Dans le cadre de l’appel à la fermeture des cabinets, officines, laboratoires d’analyses médicales, études, lancé par l’UNAPL Nationale, j’ai l’honneur de vous faire savoir que les officines de pharmacie de la région Bretagne seront fermées à 97 % voire 100 % (un service de garde sera assuré, à volets fermés, par quelques officines).
J. DEGUILLAUME
Président de la Fédération Ouest des Syndicats Pharmaceutiques de France
Président Honoraire de l’UNAPL Bretagne"

Pour les professionnels, plusieurs Actions :
1- Journée Sans Professionnel Libéraux toute la journée MARDI 30 SEPTEMBRE 2014
3- Deux manifestations sont prévues MARDI 30 SEPTEMBRE 2014 :
- une à RENNES à 14 h – devant la préfecture de région – 3 avenue de la préfecture – quartier Beauregard
- et une à Quimper à 14 h devant la préfecture du Finistère
 
Pour votre patientèle :
1- donner un tract
2- faire signer la pétition en ligne
 
 
TOUS ENSEMBLE AGISSONS !

 


journée du 30 Septembre - par webmaster le 28/09/2014 @ 23:19

Pour information, l' UNAPL ( union nationale des professions libérales) organise un rassemblement Mardi 30 Septembre devant la préfecture de Quimper à 14h00 en lien avec la journée " sans profession libérale" 


PETITION MASTER - par webmaster le 16/09/2014 @ 19:53

Les masseurs-kinésithérapeutes et les étudiants revendiquent un véritable projet de réforme de la formation initiale adapté aux besoins de santé, novateur, logistiquement et rapidement applicable.

Les masseurs-kinésithérapeutes et les étudiants revendiquent une formation initiale universitaire en 5 ans, reconnue grade « Master ».

Une pétition sera adressée à monsieur le président de la République, monsieur le Premier ministre et son gouvernement ainsi qu’à l’ensemble des parlementaires.

            SIGNEZ LA ICI


La FFMKR soutient l'UNAPL - par webmaster le 16/09/2014 @ 14:33

La Fédération françaises des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs, 1er syndicat représentatif de la profession participera à la « Journée sans professions libérales » du 30 septembre 2014 organisée à l’appel de l’Union nationale des professions libérales (UNAPL), organisation dont elle est membre actif.

La FFMKR s’oppose vigoureusement au projet de loi visant à déréglementer les professions libérales et demande à l’ensemble des masseurs-kinésithérapeutes libéraux de se mobiliser contre ce projet dangereux.

Il est insupportable d’affirmer comme l’a fait le gouvernement que : « De nombreuses professions sont en situation de monopole et captent par leur position, des revenus à la population pour des services payés trop chers qui entament le pouvoir d'achat des ménages ». Cette perte de pouvoir d’achat est estimée … à la louche par le gouvernement à 6 milliards d’euros.

Les masseurs-kinésithérapeutes sont expressément cités comme l’une des 37 professions qui « se distinguent par des niveaux élevés de rentabilité, de revenus et des évolutions qui ne trouvent, pas d'autre explication que la réglementation en vigueur ».

Avec de tels propos et de telles inepties, le gouvernement n’a qu’un objectif, celui d’opposer les Français contre les professionnels libéraux dont les masseurs-kinésithérapeutes. Le gouvernement est d’ailleurs tellement pressé de sanctionner les libéraux qu’il a décidé d’utiliser une procédure allégée qui réduira les débats au Parlement … députés et sénateurs apprécieront…

La FFMKR appelle la profession à soutenir massivement ce mouvement, qui s’annonce d’ampleur, afin que le gouvernement cesse ce matraquage systématique, insupportable et intolérable à l’encontre des professionnels libéraux.


   Lors d'une conférence de presse, le Dr Michel Chassang, président de l'Union nationale des professions libérales (UNAPL) a appelé à une journée de grève "sans professions libérales" le mardi 30 septembre prochain. L'UNAPL s'indigne du projet de loi de déréglementation fustigeant "l'opacité" du texte et le manque de concertation avec les professionnels.


Chers consœurs, chères confrères,

Nous vous informons de l’ouverture d’un DU de recherche en kinésithérapie.

Il s’agit d’un partenariat exceptionnel entre l’AFREK et l’UPEC de PARIS-CRETEIL.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 octobre et les sessions commencent en novembre 2014.

Prise en charge possible par FIF PL et/ou DPC.

Pour plus d'information contactez le secrétariat de l’AFREK.


Le 21 mai dernier, la FFMKR vous alertait sur le risque d’une déréglementation de certaines professions dont les masseurs-kinésithérapeutes. Le 27 mai, suite à l’intervention de la FFMKR le gouvernement français chargé d’arrêter la liste « proposait de ne pas retenir les professions du champ de la santé et donc de la masso-kinésithérapie ». Le 16 juillet, la FFMKR tenait ses engagements en interpellant le nouveau président de la Commission européenne, Jean-Claude JUNCKER.

Aujourd’hui c’est la douche froide. La commission européenne, après le retour de chaque gouvernement de chaque État membre, a décidé d’inscrire sur la liste, 6 professions susceptibles d’être déréglementées dont les « physiothérapeutes » (masseurs-kinésithérapeutes) au même titre que les guides touristiques /agents de voyage, psychologues, moniteurs de sport, coiffeurs/barbiers/ esthéticiennes. Les hygiénistes dentaires ont également été inscrits sur cette liste alors même que cette « profession » n’existe pas en France. Que se passera t-il si un « hygiéniste dentaire » allemand souhaite s’installer en France ?

D’ici quelques mois, deux des six professions seront déréglementées.

Tout est envisageable alors jusqu’au ira cette déréglementation ?

Suppression du numerus clausus ? Facilité accrue de l’installation des masseurs-kinésithérapeutes européens en allégeant les conditions notamment relatives à la maîtrise de la langue française ? Allègement de la formation initiale ? Suppression de la formation continue ? Suppression du conventionnement ? Liberté tarifaire ?

Le constat serait immédiat :

Explosion des dépenses d’assurance maladie, règles déontologiques bafouées, augmentation proportionnelle de la sinistralité, iniquité en matière de formation et bien entendu, la fin de l’homogénéité de la profession.

La profession est déjà ouverte dans la mesure où, près de 2500 physiothérapeutes européens s’installent en France chaque année. Pourquoi vouloir amplifier la déréglementation ? Pourquoi prendre le risque d’engendrer de réels dangers en matière de santé publique ?

La FFMKR va poursuivre son action tant au niveau national qu’au niveau européen. L’opposition de la profession à cette réforme doit être unitaire et forte. Aujourd’hui, plus que jamais la FFMKR a besoin de vous afin d’enterrer cette proposition européenne. À défaut, demain c’est la profession que l’on enterrera.


 Rejoignez nous pour faire bloc,

adhérez dans votre département

 


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 ] SuivantFin

Cliquez-ici et visitez notre site macsf.fr

^ Haut ^